Présentation du Congrès

Présentation Générale

Depuis une quarantaine d'années, le Congrès Général de la SOCIETE FRANÇAISE DE PHYSIQUE réunit, tous les 2 ans, la communauté des physiciens en France. Organisé dans une grande ville universitaire française, le congrès attire en moyenne 600 participants venant de l'ensemble des laboratoires du territoire national, dont environ un tiers de doctorants ou post-doctorants. Il s'agit d'un événement considérable, d'une valeur importante non seulement pour la culture scientifique, mais également pour le maintien de relations professionnelles et institutionnelles au niveau français, européen et international. L'interdisciplinarité et l'application des progrès et des connaissances en physique dans d'autres domaines sont une préoccupation permanente dans le choix des thématiques du Congrès Général. Il est rappelé à ce titre que le Congrès Général de Bordeaux (2011) a accueilli, entre autres, Jean-Marie LEHN, Prix Nobel de Chimie 1987, Cédric VILLANI, Médaille Fields 2010 et Marie-Pierre COMETS, qui a participé au rapport de l'IRSN sur l'accident de Fukushima. Le congrès de Palaiseau (Ecole Polytechnique, 2009) a quant à lui vu les présentations de Wendelin WERNER, Médaille Fields 2006, Tanya SMITH sur les applications en paléontologie du rayonnement synchrotron et Ray GOLDSTEIN sur la complexité dans les systèmes biologiques en évolution. Ces présentations sont un temps fort pour toute la communauté de physiciens, car elles démontrent la richesse de notre discipline, et les débouchés insoupçonnés que la physique peut avoir.

Pour sa 22ème édition, Marseille aura l'honneur d'accueillir le Congrès Général en 2013. Typiquement, le Congrès s'organise autour d'une quinzaine de présentations plénières de plus haut niveau, marquant les principales avancées en physique des deux années précédentes. Ce programme est complété par une vingtaine de (mini )colloques, où les progrès marquants dans les champs spécifiques de la physique sont traités. Les thématiques sont présentées dans une optique générale et interdisciplinaire, ce qui favorise l'établissement de liens professionnels au-delà du cadre spécifique de la propre communauté de chercheurs. Enfin, le Congrès Général est le cadre naturel pour discuter des problématiques d'intérêt sociétal, où la physique trouve une place déterminante grâce à sa capacité à apporter des réponses techniques innovantes. Ce congrès est la plateforme idéale pour donner une vision globale de la meilleure recherche en physique tout en approfondissant quelques sujets particuliers, il est particulièrement incontournable d'y amener un très grand nombre de jeunes chercheurs.

Il est à noter que la venue à Marseille de personnalités de très haut niveau donnera au Congrès Général de la Société Française de Physique une attractivité accrue, notamment vis-à-vis des jeunes chercheurs.

Pour cette édition, parmi d'autres personalités d'envergures internationales, sont invités :

  • Sergio BERTOLUCCI (Directeur de la recherche au CERN).
  • Barbara ROMANOWICZ (Earth and Planetary Science, University of California Berkeley)
  • Bernard BIGOT (Administrateur Général du CEA)

Couplée avec l'ouverture inaugurale, une table ronde, présidée par Bernard BIGOT en présence de Madame la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Geneviève FIORASO et les chercheurs et industriels impliqués par l'énergie du futur démerrera la semaine du congrès.

D'autre part, l'organisation du prochain Congrès réunit, au sein du Comité Scientifique, un large éventail de scientifiques reconnus internationalement dans le domaine de la physique et ses interactions. Il offre ainsi un cadre naturel dans lequel ces chercheurs apprennent à se connaître, et à tisser des liens au delà de leur propre domaine de recherche. En plus de cette particularité traditionnelle, le comité local se fixe également comme objectifs pour ce congrès de 2013 à Marseille :

  • attirer le maximum de jeunes scientifiques (étudiants, doctorants, post-doctorants),
  • valoriser les thèmes de recherche majeurs en physique à Marseille,
  • amener la science à la portée de tous à travers des actions d'animations et de vulgarisations dans le cadre de « Marseille 2013 – Capitale Européenne de la Culture »

Le Congrès s'articulera autour de 17 mini-colloques et de 16 conférences plénières, dont un tiers sera proposé au grand public.

Editions précédentes

2011Bordeaux (650 participants)
2009Palaiseau, Ecole Polytechnique (850 participants)
2007Grenoble
2005Lille
2003Lyon
1995Marseille (1000 participants)

Dates et lieu

1er au 5 juillet 2013, Marseille (Site universitaire de St. Charles, Aix‐Marseille Université)

De concert avec un comité scientifique nationale de la SOCIETE FRANÇAISE DE PHYSIQUE (société savante fédératrice des physiciens de France), ce congrès est organisé par la section locale Marseille‐Provence en collaboration avec les laboratoires CNRS/AIX‐MARSEILLE UNIVERSITE et le CEA dans le domaine de la Physique et ses interactions. Il a été classé « prioritaire » pour la région par les instances statutaires d'Aix‐Marseille Université et les laboratoires de physique d'Aix‐Marseille.

Jean-François JOANNY
Président du Comité Scientifique
Dave LOLLMAN
Président du Comité d'Organisation
Président SFP Provence